Aperçu des îles

juin 28, 2017 dans Activités

118 îles réparties sur 5 archipels

 


Les îles de la Société

– Les Îles du Vent : Tahiti, Moorea, Tetiaroa

– Les Îles Sous le Vent : Huahine, Raiatea, Taha’a, Bora Bora, Maupiti

Les principaux services publics sont basés sur trois îles principales concentrés principalement à Papeete (Tahiti), la capitale de la Polynésie française. Le développement économique est insufflé par les Îles du Vent. Tahiti, l’île la plus grande, est caractérisée par ses deux massifs volcaniques : Tahiti Nui qui culmine à 2 241 mètres au sommet du Mont Orohena et Tahiti Iti avec le Mont Mairenui haut de 1 300 mètres. Un court trajet en ferry relie Tahiti à l’apaisante Moorea connue pour l’éclat de son lagon luxuriant et ses massifs montagneux aiguisés. Les îles sous le Vent sont le second joyau des îles de la Société. Plus anciennes d’un point de vue géologique, elles disposent d’un récif corallien frangeant plus important et se différencient par leurs sommets montagneux moins tranchants laissant davantage de place au lagon. Raiatea et Taha’a sont encerclées par le même récif et Bora Bora et Maupiti sont des voisines facilement accessibles par avion et par bateau.


Les Îles Tuamotu et les Îles Gambier :

– Les Îles Tuamotu : Rangiroa, Tikehau, Manihi, Fakarava

– Les Îles Gambier : Mangareva

Un sable blanc incroyable, des plages bordées de cocotiers, un océan cristallin à température idéale… Les 76 îles et les atolls des Îles Tuamotu s’étendent sur une superficie de plus de 20 000 km² où le mythe de Robinson Crusoé semble prendre chair.

À la hauteur de sa réputation, les Îles Tuamotu sont incontournables pour les férus de plongée. Les lagunes des atolls sont des paradis protégés où la vie sous-marine est spectaculaire. Cette région est également le berceau de la légendaire perle de culture tahitienne, cultivée avec amour, patience et respect, au creux d’une élégante huître bercée par les eaux bleues. Les fermes de perles sont situées dans les lagons pa’umotu suspendues sous l’eau afin que les perles peaufinent leurs couleurs et nuances incomparables. Certains atolls ne sont que des plages de sable blanc sans fin avec quelques hectares de plantations de noix de coco. D’autres, comme Rangiroa, le deuxième plus grand atoll au monde, sont beaucoup plus importants. Ces mini-paradis, parsemés au milieu de l’océan bleu aquarelle, paraissent lointains mais sont faciles d’accès par bateau et par avion, sans avoir à passer par Papeete. Vous trouverez des pensions de famille et maisons d’hôtes dans la plupart des îles, seuls les plus grands atolls offrent des complexes hôteliers de classe internationale accueillant les visiteurs du monde entier.

À 1 600 km du Sud de Tahiti, dans la continuité des atolls des Îles Tuamotu, émergent les Îles Gambier, l’archipel le plus isolé de Polynésie française. Cet écrin naturel et culturel fait le bonheur des touristes qui choisissent de s’y rendre.


Les Îles Marquises :

Des rayons du soleil s’infiltrent entre les nuages suspendus aux pics montagneux vous plongeant dans une ambiance mystique et subtile… Des îles luxuriantes émergent au milieu de l’Océan Pacifique, terre d’histoire et de légendes, elles sont aussi fascinantes qu’inoubliables : vous êtes arrivés aux Îles Marquises, la Terre des Hommes.

Géographiquement isolées du reste des archipels et du monde, les Îles Marquises sont situées à 1 500 km au Nord Est de Tahiti. Elles s’étendent le long de 12 îles dont 6 sont inhabitées. À Hiva Oa, vous pourrez découvrir les Tiki monumentaux, les vies de Paul Gauguin et Jacques Brel qui sont tous les deux enterrés au cimetière d’Atuona. En face de l’île, Tahuata est une petite île paradisiaque abritant une population gardienne de l’art local. À Nuku Hiva, vous pourrez explorer la baie et la vallée de Taipivai, la baie de Melville et Hatihe’u dont Robert Louis Stevenson est tombé amoureux. Ua Huka, la plus aride de toutes, est surnommée l’île aux chevaux. Ua Pou est célèbre pour ses pierres et rochers volcaniques qui dominent l’île. Partez à la découverte de la vallée d’Hanavave à Fatu Hiva ainsi que de la Baie des Vierges, une des baies les plus stupéfiantes au monde.

Toutes très différentes, elles ont en commun leur beauté inégalée portée par des paysages spectaculaires, une culture unique et préservée ainsi que de nombreux trésors et mystères.

Les Îles Marquises connaissent un renouveau culturel très marqué depuis la fin des années 70. Les Marquisiens ont repris possession de leurs chansons, danses, sculptures, artisanats et tatouages qui sont restés dans les mémoires des habitants. Ecoutez le pahu (tambours) dont le son envahit la vallée et observez les tūhuna, des artisans de plus en plus nombreux  qui ont su garder leur savoir-faire et leur talent.

Le berceau de l’art polynésien vit au coeur de ces paysages accidentés à distance du développement mondial. « Fenua ‘enata », la Terre des Hommes est un endroit simple et puissant par lui-même.

Pour ces raisons, les Îles Marquises sont candidates pour être inscrites à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Vivre une aventure à bord de l’Aranui est également un moyen unique de découvrir les Îles Marquises. D’une île à l’autre, les employés déchargent la marchandise destinée aux habitants impatients de voir arriver le cargo. Pendant ce temps là, les passagers accueillis par les Marquisiens, peuvent partir à la découverte des secrets et des trésors naturels et culturels de chaque île.  


Les Îles Australes :

Des terres mystérieuses et vierges, les Australes sont un pays de tradition où le sable blanc contraste avec le bleu intense des lagons. Bien que ces îles soient hors des sentiers battus, elles offrent des souvenirs inoubliables.

Découvertes par les Européens au 18ème siècles, les Îles Australes sont à 600 km de la capitale tahitienne. Cet archipel est composé de 7 îles dont 5 inhabités dont 4 ne peuvent être reliées par avion. Vous comprendrez alors pourquoi cette destination est si spéciale : elle est isolée, préservée et profondément authentique.

Ses paysages sont époustouflants, que ce soit pour ses montagnes abruptes ou pour ses hauts plateaux qui hébergent de nombreuses activités fermières. De nombreux vestiges archéologiques se nichent dans chacune de ces îles, véritable témoin qu’une communauté riche pour ses cultures et ses pratiques religieuses y a vécu.

Les nombreuses falaises et grottes sont sources de légendes. Anciens cimetières, elles permettent d’observer les baleines à bosse qui viennent accoucher dans les eaux des Îles Australes d’août à octobre chaque année. On peut également profiter de randonnées inoubliables et de plongées hors du commun.

Les paysages exceptionnels sont accompagnés par la chaleur des habitants. Les villages pittoresques et accueillants offrent des objets d’artisanat fruit du savoir-faire des habitants qui vivent de leur art. Vous pouvez également profiter des produits de la pêche, de la ferme et des paniers tressés. Il n’est pas possible de quitter ces îles sans remporter un chapeau ou un sac fabriqué à partir d’un savoir-faire ancestral. L’art du tressage est transmis de génération en génération, sourire compris.

Les Îles Australes sont une opportunité unique de découvrir Tahiti Et Ses Îles sous un angle nouveau et inédit.